HISTORIQUE

1.  À L’ORIGINE  

À la fin du 19ème siècle, les militaires engagés ou rengagés ne disposaient d’aucun système cohérent de rémunération des services accomplis. Les veuves étaient particulièrement défavorisées ; certaines d’entre elles sombraient même dans la misère, en particulier celles chargées d’enfants ou dont le conjoint était décédé avant d’avoir acquis des droits à pension dans les conditions fixées par les lois de 1878 et 1889. En 1895, quelques cadres militaires, officiers et sous-officiers rendus à la vie civile, décidaient de créer une association à caractère mutualiste :

« LA SOLIDARITÉ MILITAIRE »  

Le produit des fonds recueillis devait servir à secourir les plus démunis, mais bientôt, les fondateurs décidaient d’étendre l’objet de l’association à l’amélioration du sort de l’ensemble des anciens militaires et de leurs veuves.

2. ÉVOLUTION DANS LE TEMPS

Ainsi, constituée à l’origine en simple société mutualiste, la « Solidarité Militaire » allait  très rapidement se transformer en « association loi 1901 » afin de pouvoir inscrire dans ses buts la défense des intérêts de ses adhérents. Elle devenait alors en 1909 :

« L’UNION DES ANCIENS MILITAIRES RETRAITÉS PROPORTIONNELLEMENT. »  

L’augmentation du nombre des adhérents et surtout leur répartition sur l’ensemble du territoire national, amenait en 1919 les dirigeants à créer des structures d’accueil dans les départements et à transformer l’Union en :

« UNION NATIONALE DES ANCIENS MILITAIRES RETRAITÉS PROPORTIONNELLEMENT. »

En 1932, la Fédération prenait la dénomination de:

« CONFÉDÉRATION NATIONALE DES RETRAITÉS PROPORTIONNELS DES MILITAIRES DE CARRIÈRE ET DE LEURS VEUVES. »  

Celle-ci était alors activement représentée dans la presque totalité des départements métropolitains. Outre-mer, elle avait créé des associations en Algérie, au Maroc, en Tunisie, au Liban, à Djibouti et jusque dans les Comptoirs des Indes. En 1963, pour s’ouvrir au personnel en activité de service, la Confédération devient:

« LA CONFÉDÉRATION NATIONALE DES RETRAITÉS MILITAIRES DE CARRIÈRE, DE LEURS VEUVES ET DES MILITAIRES DE CARRIÈRE EN ACTIVITÉ DE SERVICE. »

 

En 1975, notre Confédération prend la dénomination de:

« CONFÉDÉRATION NATIONALE DES RETRAITÉS MILITAIRES ET DES VEUVES DE MILITAIRES DE CARRIÈRE»

Logo CNRM

En 1998, pour permettre d’accueillir les anciens militaires engagés, la mention « de carrière » a été supprimée dans la dénomination de la CNRM. Enfin, en 2005, après adoption du nouveau statut général des militaires redonnant à ceux-ci le droit d’adhérer à des associations, elle devient:

«CONFÉDÉRATION NATIONALE DES RETRAITÉS MILITAIRES ET DE LEURS CONJOINTS. »

 

Ravivage de la Flamme à l’Arc de Triomphe par la CNRM le 30 septembre 2010  

Adhésion

Anything in here will be replaced on browsers that support the canvas element

Dans le cadre de votre navigation sur le site nous pouvons être amenés à collecter des données personnelles vous concernant pour gérer votre adhésion et établir des statistiques de fréquentation de nos différents sites.